Panier
Votre panier est vide
Quantité:
Sous-total
TVA
Frais d’expédition
Total
Une erreur s’est produite avec PayPalCliquez ici pour réessayer
FélicitationsMerci de votre commande !Vous devriez bientôt recevoir une confirmation de commande de la part de PayPal.Quitter le panier d’achat

arcane19

Intuition et créativité

Mon blog

Blog

Et si la crise était notre meilleure opportunité ?

Publié le 26 novembre 2011 à 14:34 Comments commentaires (0)
Et si la crise était notre meilleure opportunité ?
 

La grave crise que traverse actuellement le monde secoue les consciences et exacerbe les individualismes. La faillite de différents systèmes : économiques, éducatifs,  politiques, pénitentiaires, sociaux, révèlent la fragilité de notre société, véritable « géant aux pieds d’argile ». Beaucoup de tentatives pour ralentir une issue inéluctable sont plus inquiétantes que les faits avérés. Elles mettent en relief une attitude de l’autruche qui consiste à se cacher la face pour ne pas voir ce qui se passe, alors que la partie la plus importante va essuyer une tornade.
Est-ce donc si difficile d’admettre que, depuis des décennies, l’humanité est fiévreusement occupée à scier la branche sur laquelle elle repose ? Il suffirait probablement d’accepter d’en finir avec les modes de pensée et les comportements dépassés et de commencer à faire émerger des propositions adaptées aux nouvelles exigences de ce monde afin que les solutions se mettent en place.
Quelle attitude adopter face à cette crise. Peut-être qu’un temps d’arrêt est salutaire. La vie nous propose , voire nous impose ce temps d’arrêt qui oblige souvent à prendre une nouvelle direction. Et si ce que nous prenons dans l’instant pour une catastrophe s’avérait être un véritable coup de chance offert par le destin ? Les deux récits qui suivent sont authentiques. Il s’agit de personnes rencontrées en consultation dont j’ai changé les prénoms afin de protéger la confidentialité qui est de règle dans un cabinet d’astrologue.
Voici donc l’histoire de Raymond qui a vu sa vie basculer lorsque ses analyses médicales révélèrent qu’il était atteint d’un cancer. Il s’occupe à l’époque d’une exploitation qui demande beaucoup de travail. Cela fait quelques années qu’il connaît des soucis financiers et que le stress et les efforts physiques lui donnent une sensation d’usure. Un matin, une intense douleur le bloque. Elle ne le quitte plus. Il va commencer un long parcours fait d’examens et d’analyses avant que ne tombe comme un couperet le terrible diagnostic. Les médecins ne lui cachent pas que son espérance de vie n’est pas grande. Il prend alors conscience qu’il n’a pas laissé assez de place à ses rêves. Il avait envie de faire une formation, un métier artistique qui ne plaisait pas, à l’époque, à sa famille. Il s’était laissé diriger dans une toute autre direction et il le regrette à présent. Il a de longues conversations avec son épouse qui est persuadée que vivre, même tardivement, un partie de ses rêves est le meilleur moyen d’accompagner son traitement. Raymond accepte en essayant de garder espoir bien qu’il pense, de son côté, régler ses affaires pour ne pas laisser sa famille dans le souci que causera son départ. De grandes et rapides décisions sont alors prises. La propriété campagnarde est vendue et la famille s’installe dans une petite maison de ville. Il n’y aura plus de travaux fatigants que de toute manière Raymond serait dans l’incapacité de faire. Sa femme l’inscrit dans un atelier d’art. Raymond aime cette activité et bientôt, il va monter un atelier chez lui. Ses premières réalisations sont belles. Cela l’encourage et lui procure une sensation d’accomplissement et de satisfaction intérieure qu’il n’avait jamais ressentie jusqu’alors. Il réagit de mieux en mieux à son traitement et envisage de retrouver une activité. C’est ce qui se produira après que ses analyses aient confirmées  l’amélioration spectaculaire de sa santé. Je suis toujours en relation avec Raymond et il pense sincèrement que la vie lui a fait un cadeau avec cet arrêt brusque qui l’a obligé à prendre une direction de vie conforme à son véritable potentiel.
Ce deuxième récit nous révèle aussi comment un arrêt brutal va changer une vie.
Lisa est danseuse. Bien qu’arrivée assez tardivement dans cette profession, elle connaît le succès. Sa vie se passe entre répétitions et spectacles, valises et avions. Elle voyage beaucoup et connaît l’exceptionnelle émotion que procure les applaudissements d’un public enthousiaste. Elle sait qu’elle ne pourra pas faire cela toute sa vie. L’âge qui avance est l’ennemi de certaines carrières artistiques dans lesquelles le physique compte beaucoup. Mais Lisa est encore très jeune et ne se fait pas trop de souci. Cependant, ce jour de juillet, une jeune conductrice va perdre le contrôle de sa voiture et venir percuter le véhicule dans lequel Lisa occupe la place du passager. Après  une sortie de route et plusieurs tonneaux, Lisa va découvrir que ses fractures ne lui permettront plus jamais de danser comme avant. C’est un effondrement. Mais la petite danseuse est une battante. Elle connaîtra quelques galères de « petits boulots » avant de se souvenir qu’avant sa vie de danseuse, elle était très habile de ses mains. Elle va alors travailler dur, jusqu’à trois petits boulots dans la journée, puis ensuite une activité de vente par Internet pour financer une nouvelle formation. Aujourd’hui, Lisa exerce une profession indépendante. Elle gagne bien sa vie et est reconnue dans son milieu professionnel. Elle n’a plus de souci à se faire pour le futur car l’âge n’est plus un handicap dans sa nouvelle activité.
Et puis, il y a Georges, l’ingénieur qui ne supportait plus le stress de la vie Parisienne. Il va devenir producteur de champignons en province et réussir cette mutation.
Ou encore Maria, employée hyper-stressée d’une grande entreprise, qui devient aide-soignante. Retrouvant ainsi un vieux rêve de jeunesse.
Que pensez-vous de tous ces changement de vie ? Vous sentez-vous concernés ? Est-ce que cette période difficile que nous traversons tous ensemble ne pourrait pas être le bon moment pour nombre d’entre nous ?
 Prenez un temps d’arrêt et demandez-vous si vous êtes vraiment dans la voie qui correspond à votre chemin de vie. Ceux qui opèrent les bons changements avant que l’existence ne les mettent en demeure de les faire se déclarent souvent gagnants dans l’aventure.
votre point de vue est le bienvenu.

Un premier thème pour le Blog

Publié le 18 novembre 2011 à 13:12 Comments commentaires (0)
 
Une nouveauté sur le site arcane19 : le blog
 
Beaucoup de visiteurs ont exprimé le désir de poser des questions, de communiquer, de s'exprimer sur différents sujets en relation avec l'intuition, le développement personnel, l'astrologie, la voyance, les manifestations paranormales.
Je suis donc heureuse d'ouvrir ce blog afin de permettre ces échanges.
*
Voici un  premier thème qui me passionne et sur lequel vous pourrez trouver un  article  complet dans les prochains jours.
 
Et si la crise était notre meilleure opportunité ?
 
La crise dont on parle tant actuellement  semble agir comme un véritable rouleau compresseur pour beaucoup de personnes. En remettant leur situation en cause, en provoquant la fragilité, cette crise est vécue comme une catastrophe devant laquelle nos systèmes se déclarent impuissants.
Elle a ainsi augmenté l'angoisse et les interrogations devant l'avenir.
Et si, en réalité, cette "crise" permettait de trouver de nouvelles pistes, d'aller puiser dans le potentiel personnel de chacun afin de faire émerger des projets  correspondant au véritable plan de vie de chacun.
*
 
Si vous le souhaitez, vous pouvez d'ores et déjà vous exprimer sur ce sujet.